InterviewApp est le
1er service français
de recrutement par

entretien
vidÉo
diffÉrÉ

Essayez InterviewApp Gratuitement
IMG_TOP_1

Le quotidien d’un recruteur en France en 2013

31 octobre 2013

354 recruteurs ont été interrogés par RegionsJob au cours d’une grande enquête menée en juin 2013 sur le quotidien des recruteurs en France.

Les critères de sélection d’un candidat

img1

Pour 93% des recruteurs, le savoir-être et la personnalité ressortent dans le trio de tête des critères clé dans la sélection d’un candidat. L’outil vidéo est l’outil le plus pertinent et efficace qui existe aujourd’hui pour permettre à un recruteur de tester le savoir-être, la personnalité et la motivation d’un candidat avant de le rencontrer en personne.

Les tests lors du processus de recrutement

img2

60% des recruteurs font passer des tests aux candidats lors du processus de recrutement, tests qui à 57% consistent en des mises en situation professionnelles. L’enregistrement vidéo associé aux temps limités de préparation et de réponse pour chaque question est une solution unique et performante pour le recruteur de soumettre ses candidats à des mises en situations professionnelles tout en gagnant du temps. Le recruteur est tout à fait libre de son temps pendant que le candidat réalise son « étude de cas » de chez lui par exemple.

Le recrutement à distance

img3

83% des recruteurs font passer des entretiens individuels à leurs candidats. Par ailleurs, dans 43% d’entre eux ont recours à des entretiens à distance, que ce soit de manière régulière ou systématique. Utiliser l’entretien vidéo différé pour les recrutements à distance, c’est résoudre d’un seul et même coup le problème de synchronisation des agendas, de fuseaux horaires différents et de déplacements coûteux et inutiles de candidats qui se révèlent inadaptés au poste une fois sur place et reçus en entretien.

La collaboration dans la prise de décision d’une embauche

img4

Une décision d’embauche est rarement prise par une seule personne. Ce que confirme l’étude qui montre que dans 97% des cas le candidat est amené à rencontrer plus d’une personne au fil des entretiens d’embauche. L’enregistrement des réponses vidéo du candidat facilite la collaboration entre plusieurs recruteurs dans l’étape de sélection. Ainsi, l’ensemble des membres de l’équipe de recrutement peuvent accéder à la même prestation et donner leur avis sur le candidat évalué, pour une prise de décision plus rapide et plus éclairée. En limitant la sélection des mauvais candidats par une prise de décision collaborative, l’entretien vidéo différé fait gagner un temps précieux aux recruteurs. Fini les entretiens en face-à-face de 30 minutes à 1 heure et demi (durée de 88% des entretiens selon l’étude) avec des candidats identifiés comme inadéquats pour le poste dès les premières secondes de l’entretien. Avec l’entretien vidéo différé, seuls les meilleurs candidats sont convoqués en entretien.

La situation est ce qu’elle est : les recruteurs veulent tester les candidats, obtenir plus d’informations sur leur parcours et leur personnalité et sont largement confrontés aux recrutements à distance. L’entretien vidéo différé vient tout naturellement s’insérer dans ces processus et apporte une solution simple, accessible et pertinente aux besoins des recruteurs. Le quotidien des recruteurs peut désormais évoluer pour le meilleur avec l’entretien vidéo différé !

Consultez l’intégralité des résultats de l’enquête ci-dessous : Le recrutement en 2013 par regionsjob